custom-header

Antoine de Saint Exupéry

Antoine de Saint Exupéry

1078 May

 

Les livres d’Antoine de Saint Exupery chez Amazon

 

Terre des hommes

1079 May

« Nous habitons une planète errante. » Saint-Exupéry, qui vient d’être nommé pilote de ligne, découvre, admire, médite notre planète. Assurant désormais le courrier entre Toulouse et Dakar, il hérite d’une vaste responsabilité à l’égard des hommes, mais surtout de lui-même et de son rapport au monde. Tout en goûtant « la pulpe amère des nuits de vol », il apprend à habiter la planète et la condition d’homme, lit son chemin intérieur à travers les astres. En plus du langage universel, il jouit aussi chaque jour de la fraternité qui le lie à ses camarades du ciel. Il rend hommage à Mermoz ou à Guillaumet, à qui est dédicacé le roman, et dont il rappelle les célèbres paroles : « Ce que j’ai fait, je le jure, jamais aucune bête ne l’aurait fait. »

—> Terre des hommes chez Amazon en livre de poche

 

Vol de nuit

1080 May

Les faiblesses, les abandons, les déchéances de l’homme, (…) la littérature de nos jours n’est que trop habile à les dénoncer ; mais ce surpassement de soi qu’obtient la volonté tendue, c’est là ce que nous avons surtout besoin qu’on nous montre.

André Gide note aussi dans sa préface que les courriers postaux de nuit étaient encore hasardeux en ces années trente. Les pilotes, à la fois bergers du ciel, veilleurs et messagers, font donc preuve de pugnacité, de courage, mais aussi de joie puissante face aux éléments et à l’inconnu. Entre ces hommes et leur chef Rivière, avant tout accaparé par les événements, se noue pourtant une silencieuse fraternité due peut-être à cette certitude commune : « Le bonheur n’est pas dans la liberté mais dans l’acceptation d’un devoir. »

Vol de nuit est le roman qui fit connaître Saint-Exupéry et reçut le prix Femina en 1931. Plus encore que dans Courrier sud où le témoignage de ses vols se mêle à une intrigue amoureuse, Saint-Exupéry retient ici la noblesse et l’héroïsme de son personnage, conférant à son récit des allures d’épopée.

—> Vol de nuit chez Amazon en livre de poche

 

Courrier sud

1081 May

Jacques Bernis est pilote sur les lignes Latécoère qui transporte le courrier de Toulouse à Casablanca et Dakar. Solitaire, il se réfugie à l’intérieur de sa carlingue pour fuir la vie monotone de ces années d’après-guerre. Un jour il rencontre Geneviève, celle-ci est mariée. Bernis décide alors de sortir de son cocon, il part avec elle à l’aventure mais l’existence qu’il lui propose ne peut pas lui convenir aussi la ramène-t-il auprès de son mari. Le roman est parsemé du récit fragmentaire et tragique de cet amour.

—> Courrier sud chez Amazon en livre de poche

 

 

Citadelle

1082 May

Citadelle, oeuvre posthume publiée en 1948, constitue la  » somme  » de Saint-Exupéry et rassemble les méditations de toute une vie. Michel Quesnel, avec Pierre Chevrier, avait établi le texte de la première publication. Dans cette nouvelle édition abrégée, il a réussi à distinguer et mettre en lumière les thèmes essentiels qui illustrent cet ouvrage et il nous livre les secrets, les modulations d’une pensée originale et poétique. Saint-Exupéry envisageait la traversée de Citadelle à la façon de ces promenades  » dans une campagne étrangère  » qu’il évoque, au cours même du livre.  » Et peu à peu au cours du long pèlerinage, tandis que mon cheval boitait dans les ornières, ou tirait les rênes pour brouter l’herbe rase le long des murs, me vint le sentiment que mon chemin dans ses inflexions subtiles et ses respects et ses loisirs, et son temps perdu comme par l’effet de quelques rites ou d’une antichambre de roi, dessinait le visage d’un prince, et que tous ceux qui l’empruntaient, secoués par leurs carrioles on balancés par leurs ânes lents, étaient, sans le savoir, exercés à l’amour. « 

—> Citadelle chez Amazon en livre de poche

 

Le petit Prince

1083 May

Imaginez-vous perdu dans le désert, loin de tout lieu habité, et face à un petit garçon tout blond, surgi de nulle part. Si de surcroît ce petit garçon vous demande avec insistance de dessiner un mouton, vous voilà plus qu’étonné ! À partir de là, vous n’aurez plus qu’une seule interrogation : savoir d’où vient cet étrange petit bonhomme et connaître son histoire.

S’ouvre alors un monde étrange et poétique, peuplé de métaphores, décrit à travers les paroles d’un « petit prince » qui porte aussi sur notre monde à nous un regard tout neuf, empli de naïveté, de fraîcheur et de gravité. Très vite, vous découvrez d’étranges planètes, peuplées d’hommes d’affaires, de buveurs, de vaniteux, d’allumeurs de réverbères.

Cette évocation onirique, à laquelle participent les aquarelles de l’auteur, a tout d’un parcours initiatique, où l’enfant apprendra les richesses essentielles des rapports humains et le secret qui les régit : « On ne voit bien qu’avec le coeur, l’essentiel est invisible pour les yeux. »

Oeuvre essentielle de la littérature, ce livre de Saint-Exupéry est un ouvrage que l’on aura à coeur de raconter à son enfant, page après page, histoire aussi de redécouvrir l’enfant que l’on était autrefois, avant de devenir une grande personne.

—> Le Petit Prince chez Amazon en livre de poche

 

Lettres à l’inconnue

1085 May

« Les contes de fées c’est comme ça. Un matin on se réveille. On dit : « Ce n’était qu’un conte de fées… » On sourit de soi. Mais au fond on ne sourit guère. On sait bien que les contes de fées c’est la seule vérité de la vie. » Antoine de Saint-Exupéry.

—> Lettres à l’inconnue chez Amazon

 

Pilote de guerre

1086 May

En juin 1940, le groupe de grande reconnaissance 2/33 a perdu en de vaines missions dix-sept de ses vingt-trois équipages. À leur tour, Saint-Exupéry, capitaine pilote, et son observateur, le lieutenant Dutertre, sont convoqués par le commandant Alias. Leur tâche : «Survoler à 700 mètres d’altitude les parcs à tanks de la région d’Arras. – C’est bien embêtant…», dit le commandant. «Mission sacrifiée», pensent les intéressés. Ils obéiront pourtant «comme l’on sauve des rites lorsqu’ils n’ont plus de contenu». Cérémonial de l’habillage, gestes quotidiens du métier, c’est le départ et ce sera, entrecoupée par la nécessité de surveiller l’inhalateur, de lutter contre le palonnier gelé, de maintenir le contact avec les autres membres de l’équipage, entrecoupée par la chasse ennemie et la D. C. A., une longue méditation sur l’absurdité dans laquelle la France est plongée : absurdité de la machine administrative, des villages qui, de Dunkerque à l’Alsace, brûlent pour rien, de l’exode, de cet entêtement à jouer le jeu de la guerre, sans illusion, et à lui sacrifier les hommes. «Il faut que la signification de la mort équilibre la mort», et la mort ici ne signifie rien. Pourtant la France a bien fait d’accepter cette guerre, de refuser les raisons de l’intelligence qui lui prédisait le désastre pour écouter l’Esprit qui lui rappelait que chacun est toujours responsable de tous, qu’elle est responsable du monde et que son rôle est par ce sacrifice d’appeler le monde à la défense de la civilisation menacée. Quel est le sens de cette civilisation ? La plongée dans l’Apocalypse d’Arras, dont l’équipage sortira miraculeusement sauf, apporte la réponse.

—> Pilote de guerre chez Amazon en livre de poche

 

Lettre à un otage

1087 May

« Il nous semble, à nous, que notre ascension n’est pas achevée, que la vérité de demain se nourrit de l’erreur d’hier, et que les contradictions à surmonter sont le terreau même de notre croissance. Nous reconnaissons comme nôtres ceux mêmes qui diffèrent de nous. Mais quelle étrange parenté ! elle se fonde sur l’avenir, non sur le passé. Sur le but, non sur l’origine. Nous sommes l’un pour l’autre des pèlerins qui, le long de chemins divers, peinons vers le même rendez-vous. » Un appel à tous ceux qui, épris de liberté, refusent de subir. Un texte d’une rare actualité.

—> Lettre à un otage chez Amazon en livre de poche

 

 

Carnets

1088 May

Parmi les œuvres de Saint-Exupéry, les Carnets sont une œuvre à part, faite de réflexions, de constatations, d’interrogations… À l’origine, c’est une démarche personnelle destinée à n’être lue et relue que par l’auteur qui dialogue avec lui-même, et non pas des notes pouvant servir de trame à de futurs romans. Travail de réflexion intime, ils n’étaient pas destinés à la publication et représentent souvent à la suite de discussions que Saint-Exupéry avait eues avec ses amis ou relations les conclusions qu’il pouvait en tirer. Qu’il se révolte contre les Espagnols qui saccagent leur pays ou qu’il développe sa théorie de l’égalité, Saint-Exupéry se fait le chantre du langage. On retrouve dans ces pages les questions que chaque homme se pose quand il voit le monde entier dans lequel il a vécu aller à vau-l’eau, dépassé par les situations qu’ont créées ses contemporains. C’est aussi la découverte de la sensibilité d’un homme curieux de tout, qui, entre l’énoncé classique d’un théorème de physique et la résolution d’un problème financier, écrivait : « Je prendrai de chacun de vous tout le bien, et j’en formerai un cantique. »

—> Carnets chez Amazon en livre de poche

 

Lettres à sa mère

1089 May

Tout écrivain, tout grand homme a entretenu des relations épistolaires avec sa famille. Mais Saint-Exupéry était lié à la sienne par une affection et une tendresse de chaque instant.La maison et le parc de l’enfance, des êtres chers trop tôt disparus, une mère hors du commun, ouverte à toutes les formes de l’art et de l’esprit, ayant surmonté tout au long de sa vie tant de chagrin et de difficultés, tout a contribué à rapprocher Antoine de Saint-Exupéry de celle à qui il écrivait en 1930 : « Dites-vous bien que de toutes les tendresses la vôtre est la plus précieuse et que l’on revient dans vos bras aux minutes lourdes. Et que l’on a besoin de vous, comme un petit enfant, souvent. Et que vous êtes un grand réservoir de paix et que votre image rassure… »

—> Lettres à sa mère chez Amazon en livre de poche

 

Ecrits de guerre

1090 May

Aux nombreux fervents de Saint-Exupéry, cet ouvrage apporte, pour la période 1939-1944, un ensemble de documents et de témoignages, parfois connus mais dispersés ou inaccessibles, souvent inédits, qui éclairent vivement son attitude pendant la guerre et sa destinée.

—> Ecrits de guerre, 1939-1944 chez Amazon en livre de poche

 

Un sens à la vie

1091 May

Les textes inédits qui composent ce volume sont une véritable révélation. La nouveauté qui les caractérise n’est ni dans l’expression ni dans les thèmes : dès sa première page, en effet, Saint-Exupéry est en pleine possession de son style, et dans tous ses écrits se montre soucieux des mêmes problèmes humains ; elle réside dans les genres littéraires qu’ils représentent et auxquels Saint-Exupéry ne nous a pas habitués : nous le découvrons nouvelliste, reporter, éditorialiste et préfacier.

La gloire de Saint-Exupéry, si grande et si justifiée, a fait négliger les pages groupées dans cet ouvrage, qui sont cependant de la qualité des œuvres maîtresses. Tous ces textes, du plus vif intérêt et de la plus grande importance, ont été réunis ici par les soins de Claude Reynal : L’aviateur, premières lignes écrites par Saint-Exupéry ; les Reportages sur la Russie et sur la guerre civile d’Espagne ; La Paix ou la Guerre, éditoriaux émouvants écrits au lendemain de Munich, en octobre 1938, à la demande de Paris-Soir ; Saint-Exupéry y exprime son anxiété pour l’avenir et cherche désespérément des témoignages de fraternité à travers des luttes dont il devine qu’elles sont le prélude à un bouleversement général.

Le pilote et les puissances naturelles est le récit de la lutte que Saint-Exupéry eut à mener contre les éléments déchaînés, au cours d’un vol de reconnaissance au-dessus de la Patagonie.
La Lettre aux Français, qui date de 1942, est une poignante exhortation à l’union.
Dans cet ouvrage sont également réunies la Lettre au Général X et les préfaces à deux livres et à un numéro de Document consacré aux pilotes d’essai. Saint-Exupéry préfacier nous mène, comme toujours, à l’essentiel.
« L’essentiel ? Ce ne sont peut-être ni les fortes joies du métier, ni ses misères, ni le danger, mais le point de vue auquel ils élèvent. »

—> Un sens à la vie chez Amazon

 

La Pléïade

1092 May

—> Antoine de Saint Exupery dans la Pléïade

 

 

Laisser un commentaire