custom-header

John Steinbeck

John Steinbeck

1198 May

 

 

Les livres de John Steinbeck chez Amazon

 

Des souris et des hommes

1199 May

Californie, années 30. La Grande Dépression sévit. George et Lennie, deux amis, deux journaliers, vivotent de ranch en ranch en faisant les petits boulots qu’on leur propose. Leur rêve? Avoir un jour leur bout de terre à eux! Oh, pas grand chose, juste un lopin, une fermette, de quoi faire un peu d’élevage et cultiver un plant de légumes. Un rêve minuscule, mais qui leur met, quand ils en parlent, des étoiles dans les yeux. Seulement voilà, Lennie est un grand gaillard un peu simple qui ne maîtrise pas sa force, ce qui lui joue parfois de bien vilains tours… Ecrit en 1937, ce récit bref est un bijou d’émotion tue et de tendresse inavouée. Aucun artifice dans l’écriture. Aucune afféterie dans les dialogues. Mais quelle puissance, quelle sensibilité dans cette prose brute et rocailleuse! Rarement on a aussi bien parlé de l’amitié. La dernière page tournée, on sort de ce livre à la fois bouleversé par son épilogue et heureux d’avoir croisé la route d’un écrivain exceptionnel.

—> Des souris et des hommes chez Amazon en livre de poche

 

Les raisins de la colère

1200 May

Années 1930 . Les terres grises de l’Oklahoma ne sont pas assez rentables . Le métayage a fait son temps et les banquiers propriétaires expulsent par milliers des familles de fermiers. S’ensuit un exode massif vers  » la terre promise  » , l’Ouest , la Californie.

La famille Joad au grand complet prends la route à bord d’un camion de fortune.La Nationale 66 , la Grand-route des migrations , des réfugiés , la route de la fuite .La 66 se couvre de pauvres éclopés qui s’en vont vers l’Ouest , un grand rêve commun. Au fil des miles la famille va se disloquer ( mort des grands-parents , départ d’un fils , … ) . Ces expropriés deviennent des émigrants, des Okies , occupants de campements de fortune , étrangers en leur pays. Une armée sans bride , ni harnais qui entreprend une course au travail semblable à une ruée vers l’or . Les vallées de Californie sont comme des mers odorantes d’arbres à fleurs mais la travail est rare. Dans l’âme de ces gens , les raisins de la colère se gonflent et mûrissent , annonçant les vendanges prochaines. Tant que leur peur pouvait se muer en colère , les hommes ne flancheraient pas .

—> Les raisins de la colère chez Amazon en livre de poche

 

La perle

1201 May

« Dans la ville, on raconte l’histoire d’une grosse perle – comment elle fut trouvée, puis perdue à nouveau ; l’histoire de Kino, le pêcheur, de sa femme Juana et de leur bébé Coyotito. Et comme l’histoire a été si souvent racontée, elle est enracinée dans la mémoire de tous. Mais, tels les vieux contes qui demeurent dans le cœur des hommes, on n’y trouve plus que le bon et le mauvais, le noir et le blanc, la grâce et le maléfice – sans aucune nuance intermédiaire. »

—> La perle chez Amazon en livre de poche

 

A l’est d’Eden

1202 May

Dans cette grande fresque, les personnages représentent le bien et le mal avec leurs rapports complexes. Adam, épris de calme. Charles, son demi-frère, dur et violent, Cathy, la femme d’Adam, un monstre camouflé derrière sa beauté, ses enfants les jumeaux Caleb et Aaron. En suivant de génération en génération les familles Trask et Hamilton, l’auteur nous raconte l’histoire de son pays, la vallée de la Salinas, en Californie du Nord. Pour cette œuvre généreuse et attachante, John Steinbeck a reçu le prix Nobel de littérature.

—> A l’est d’Eden chez Amazon en livre de poche

 

Tortilla Flat

1203 May

 » Voici l’histoire de Danny, des amis de Danny et de la maison de Danny. Voici comment ces trois sont devenus une seule et même chose, car, à Tortilla Flat, lorsqu’on parle de la maison de Danny, il ne s’agit pas d’une veille construction de bois mal badigeonnée, disparaissant sous un antique rosier de Castille jamais taillé. Non, quand on parle de la maison de Danny, on entend par là une entité dont les composantes étaient des hommes et qui fut source de douceur et de joie, de philanthropie et pour finir, de peine mystique. Car la maison de Danny n’est pas sans rapport avec la Table ronde, ni les amis de Danny avec ses chevaliers. Voici donc l’histoire de ce groupe : comment il se forma, comment il crût et s’épanouit en une organisation de sagesse et de beauté. On y verra les amis de Danny et leur vie aventureuse, avec les biens qu’ils on fait, avec leur pensées, avec leurs entreprises. On y verra à la fin comment le talisman fut perdu et comment le groupe se désagrégea. »

 —> Tortilla Flat chez Amazon en livre de poche

 

Les naufragés de l’autocar

1204 May

Une panne oblige les voyageurs d’un autocar à passer la nuit dans une station-service, sur la grande autoroute de Californie. La panne réparée, un nouvel incident immobilise pendant des heures les voyageurs en pleine montagne. De chacun des naufragés de l’autocar, Steinbeck trace un portrait étonnant, dévoilant le drame ou la comédie de son existence entière. Chacun des voyageurs perd la tête, est assailli par des tentations sexuelles, nous livre un instant son âme secrète.

—> Les Naufragés de l’autocar chez Amazon en livre de poche

 

En un combat douteux

1205 May

Steinbeck raconte dans ce roman la vie d’une grève aux Etats-Unis dans les années 1930. À travers l’histoire de deux radicaux , des communistes adhérents, appelés les reds, il nous plonge dans le monde des ouvriers américains dans la morosité de la crise de l’entre deux guerres.

Jim, nouvel adhérent et Mac habitué des grèves sont les héros de cette histoire. L’auteur dépeint la vie de ces deux radicaux sans prendre parti, si ce n’est le parti des pauvres gens. Le docteur, Doc, est d’ailleurs un personnage important qui nous livre sans doute une partie de l’idée de Steinbeck par rapport aux syndicats et à leurs actions. Doc se pose beaucoup de questions sur la bonne manière de changer les choses, ne trouve aucune réponse, n’est pas convaincu par la manière forte… mais il est là pour ne pas fuir la misère des travailleurs. Le mouvement de grève se déroule dans une communauté de ramasseurs de pommes de la vallée de Salinas en Californie . Très vite, le mouvement prend une tournure violente, la grève étant très peu appréciée des grands propriétaires locaux. Comme souvent chez Steinbeck, la suite des événements s’annonce tragique pour les principaux personnages.

—> En un combat douteux chez Amazon en livre de poche

 

Voyage avec Charley

1206 May

En 1960, deux ans avant de recevoir le prix Nobel de littérature, John Steinbeck entreprend, au volant de son mobil home, un voyage de onze semaines à travers l’Amérique, avec pour seul compagnon son chien Charley. De la Pennsylvanie aux forêts du Maine, du Montana à la côte pacifique, le regard qu’il porte sur son pays est désenchanté, et c’est son désarroi, face à la montée de l’indifférence et au racisme endémique, qui s’exprime dans ces pages. Un récit de voyage qui sonne comme une cérémonie des adieux.

—> Voyage avec Charley chez Amazon en livre de poche

 

Le poney rouge

1207 May

Jody, petit garçon rêveur et solitaire, vit dans un ranch de Californie, avec ses parents et Billy Buck, le garçon d’écurie, son ami. Sa vie est paisible, entre l’école et les travaux de la ferme. Un matin, Jody découvre dans la grange un poney rouge, un cadeau de son père. Aidé par Billy Buck, Jody entreprend de dresser Galiban, le poney. Et peu à peu arrive le moment où, pour la première fois, Jody va pouvoir monter Galiban ! Mais le poney tombe malade.

—> Le poney rouge chez Amazon en livre de poche

 

Rue de la sardine

1208 May

La Rue de la Sardine, à Monterey en Californie, c’est un poème ; c’est du vacarme, de la puanteur, de la routine, c’est une certaine irisation de la lumière, une vibration particulière, c’est de la nostalgie, c’est du rêve. La Rue de la Sardine, c’est le chaos. Chaos de fer, d’étain, de rouille, de bouts de bois, de morceaux de pavés, de ronces, d’herbes folles, de boîtes au rebut, de restaurants, de mauvais lieux, d’épiceries bondées et de laboratoires. Ses habitants, a dit quelqu’un : «ce sont des filles, des souteneurs, des joueurs de cartes et des enfants de putains» ; ce quelqu’un eût-il regardé par l’autre bout de la lorgnette, il eût pu dire : «ce sont des saints, des anges et des martyrs», et ce serait revenu au même.

—> Rue de la sardine chez Amazon en livre de poche

 

Lune noire

1209 May

Les échos de la guerre ne parvenaient qu’à peine dans ce village perdu au fin fond de la Scandinavie. Jusqu’au jour où les premiers soldats nazis apparurent au sommet de la côte…Quel comportement adopter ? C’est finalement une forme de résistance qui va prévaloir, malgré ceux qui, à l’instar du commerçant Corell, préfèrent jouer le jeu de l’occupant. Une résistance sourde, silencieuse, obstinée, animée par le maire, Orden, et son vieil ami le médecin Winter, qui va d’abord contraindre l’ennemi à la terreur, puis l’acheminer peu à peu vers l’angoisse, le désespoir…C’est en 1942 que l’auteur de A l’est d’Eden – plus tard prix Nobel de littérature – publia ce roman, édité clandestinement en France. Un huis clos où le village, cerné par la neige, apparaît peu à peu comme un microcosme de l’Europe confrontée à la barbarie totalitaire.

—> Lune noire chez Amazon en livre de poche

 

Les pâturages du ciel

1210 May

En Californie, entre Salinas et Monterey, des familles de fermiers vivent prospères et paisibles. La terre est riche et facile à travailler, les fruits des jardins sont les plus beaux de Californie. John Steinbeck décrit ces familles avec tendresse et humour. Le même paysage rassemble des personnages très divers qui, sous le même ciel, construisent un rêve intimement mêlé à la terre, aux fleurs, aux animaux, au grand souffle cosmique des saisons.

—> Les Pâturages du ciel chez Amazon en livre de poche

 

La grande vallée

1211 May

Quinze nouvelles, dont le célèbre Poney rouge. Mais un seul livre, dont l’unité est l’amour de Steinbeck pour la grande vallée californienne de Salinas. La vallée où se passent les choses les plus ordinaires du monde – les plus grandes – le pays où vivent les gens les plus simples, les plus mystérieux des hommes.

—> La Grande Vallée chez Amazon en livre de poche

 

Tendre jeudi

1212 May

Tendre Jeudi, le plus gai et le plus tendre des romans de Steinbeck. Doc ne sait pas ce qu’il veut, Suzy fait un complexe d’infériorité. Au cours d’une semaine mouvementée, leurs amis essaieront de les réunir.

—> Tendre jeudi chez Amazon en livre de poche

 

La coupe d’or

1213 May

Vers le milieu du XVIIe siècle, un garçon de quinze ans, Henry Morgan, natif du Pays de Galles, s’embarqua sur un vaisseau qui allait à la Jamaïque. Il rêvait d’être le plus grand corsaire d’Angleterre. Sa volonté de fer lui permit de devenir le boucanier le plus terrible qu’on vit jamais à l’île de la Tortue et à la Gonave.

Le premier roman de celui qui devait devenir l’un des meilleurs écrivains de sa génération est un récit historique bâti à partir des exploits du célèbre pirate Henry Morgan qui s’empara en 1670 de Panama. Publié en 1929 ce roman témoigne d’une profonde connaissance de la mer et vaut par ses portraits psychologiques et ses aventures passionnantes.

—> La Coupe d’or chez Amazon en livre de poche

 

Le meurtre et autres nouvelles

1214 May

Quel secret cache la jolie Jelka derrière ses grands veux noirs et son sourire toujours tendre et impassible ? Comment la frêle et maladive Emma s’y prend-elle pour obliger son mari à rester dans le droit chemin ? Qui est cette femme mystérieuse qui veut acheter un serpent à sonnette ? Et Mama Torres, une veuve à la poigne de fer, qui voit son fils devenir un homme ? Dans un monde d’hommes, rude et impitoyable, quatre portraits de femmes fortes par l’auteur des Raisins de la colère.

—> Le meurtre et autres nouvelles chez Amazon en livre de poche

 

Il était une fois une guerre

1215 May

Correspondant de guerre pour le New York Herald Tribune en 1943, John Steinbeck s’est mêlé aux troupes de G.I’s sur les bases d’Angleterre, partageant les peurs, les larmes et les rires des soldats. Il les a suivis sur les fronts d’Afrique du Nord, a débarqué sur leurs pas en Sicile et en Italie. Ces dépêches mémorables, exhumées des archives américaines en 1958, témoignent à la fois de son talent de journaliste et d’écrivain.

—> Il était une fois une guerre chez Amazon en livre de poche

 

Au Dieu inconnu

1216 May

Joseph Wayne et ses frères Thomas, Burbon et Benjamin vont exploiter une grande ferme en Californie.Bien que Joseph ne soit pas l’aîné des frères Wayne, c’est lui que tout le monde reconnaît comme le chef de famille. Il est fort, tranquille et juste. C’est à lui d’ailleurs que son père, le vieux John Wayne, a donné sa bénédiction solennelle, tout comme un patriarche de la Bible.John Steinbeck ne se borne pas à faire vivre des personnages d’une grandeur tragique, mais il décrit aussi avec une poésie puissante les paysages splendides de la Californie et retrace les difficultés des pionniers du début du siècle.

—> Au Dieu inconnu chez Amazon en livre de poche

 

Le roi Arthur et ses preux chevaliers

1217 May

Le roi Arthur, les chevaliers de la Table ronde, Merlin l’Enchanteur, Excalibur, l’épée magique… autant de légendes qui font partie de notre patrimoine. Mais derrière ces légendes se cache l’Histoire. L’histoire d’une époque cruelle et sanglante. La Table ronde évoque pour nous une compagnie de joyeux lurons. Or, ils ont existé, ces preux chevaliers, qui se faisaient tuer, pour l’honneur ou pour l’amour d’une dame. Aujourd’hui, les règles ont changé. On ne tranche plus les têtes au-fil de l’épée. Et Merlin n’est plus un enchanteur. Mais s’il a perdu le sens du merveilleux, notre monde est-il moins barbare pour autant ?

—> Le roi Arthur et ses preux chevaliers chez Amazon en livre de poche

 

Dans la mer de Cortez

1218 May

En mars 1940, tandis que la guerre dévaste l’Europe, John Steinbeck s’embarque à bord du Western river et, avec une poignée de compagnons, entame une expédition à caractère scientifique dans les eaux du golfe de Californie, également appelé la mer de Cortez. Durant quelques semaines, il collectionnera des centaines d’échantillons du monde marin. Il écrira surtout ce journal de bord plein d’humour, de nostalgie et de sagesse, dans lequel il célèbre la nature et le voyage et donne libre cours à sa lucidité moqueuse dans l’observation de l’espèce humaine.

—> Dans la mer de Cortez chez Amazon en livre de poche

 

Zapata suivi de Viva Zapata

1219 May

Au début du siècle, un homme règne sans partage sur le Mexique : le dictateur Porfirio Diáz. Sa politique ? Spolier les petits paysans, les déposséder par la force de leurs terres pour agrandir les domaines des grands propriétaires. Contre Diáz, un homme incarne la révolte et les aspirations du peuple : Emiliano Zapata, paysan illettré, courageux, passionné et désintéressé. Partie du Sud, la rébellion précipite la chute de Diáz. Des années durant, Zapata va lutter pour la reconnaissance des droits des paysans, jusqu’à sa mort tragique en 1919.John Steinbeck fut le scénariste d’Elia Kazan pour Viva Zapata ! (1952), avec Marlon Brandon dans le rôle-titre. Ce scénario et surtout le récit Zapata, ambitieux travail préliminaire demeuré inédit et retrouvé dans les papiers de l’écrivain, sont l’aboutissement de vingt années de voyages et d’enquête documentaire.Par-delà leur intérêt historique et cinématographique, ces textes à la fois didactiques et lyriques, informés et vibrants témoignent d’une connaissance intime et d’un profond amour du Mexique, de son peuple et de ses aspirations. À l’heure où, comme l’avait prédit Steinbeck, l’esprit de Zapata recommence à souffler sur le Mexique, il est urgent de les redécouvrir.

—> Zapata, suivi de « Viva Zapata ! » chez Amazon

 

Un artiste engagé

1220 May

La stature de Steinbeck romancier a longtemps éclipsé le reste de son abondante production : reportages, chroniques, évocations autobiographiques, essais politiques.Journaliste engagé, il a dénoncé le scandale social qui allait lui inspirer Les Raisins de la colère, avant de prendre parti tant sur la guerre froide que sur la ségrégation. Correspondant de guerre, il a décrit les champs de bataille de la Seconde Guerre mondiale et de la guerre du Vietnam. Critique littéraire, il a mené une réflexion sur sa propre pratique d’écrivain. Grand bourlingueur, il a dépeint l’Italie, l’Irlande, la France d’après-guerre.Mais il évoque aussi, avec humour et nostalgie, sa jeunesse californienne et sa découverte de New York, ses amis célèbres, comme Henry Fonda et Robert Capa, ou inconnus, tel le Ed Ricketts de Rue de la Sardine.Enfin, son dernier essai, L’Amérique et les Américains, publié en 1966, dresse le portrait affectueux mais sans complaisance d’une nation déchirée par les paradoxes de son histoire, partagée entre les aspirations individuelles et la pression collective. La clairvoyance de son analyse la rend plus pertinente que jamais.Au fil de ce recueil se dessine la figure d’un écrivain constamment en prise sur son temps, théoricien truculent, rebelle amusé, conservateur provocant, naïf lucide, Américain cosmopolite. Un artiste engagé, un homme libre.

—> Un Artiste engagé chez Amazon

 

Une saison amère

1221 May

A New Baytown, petit port de la Nouvelle-Angleterre, Ethan Allen Hawley gère avec une parfaite honnêteté l’épicerie dont il aurait dû être le propriétaire. Il accepte avec philosophie d’être le descendant d’une famille jadis puissante, mais ruinée. Jusqu’au jour où la belle Margie promet à sa femme, Mary, en lui tirant les cartes, qu’Ethan  » sera son avenir « … Comment rester intègre quand tout le monde vous pousse vers la corruption ? Ethan acceptera-t-il de réussir au risque d’y perdre son âme ? Le romancier des Raisins de la colère nous donne, avec cet ultime roman, un merveilleux conte moral plein d’humour et de tendresse.

—> Une saison amère chez Amazon

 

 

 

 

Laisser un commentaire