custom-header

Montesquieu

Montesquieu

801 Apr

  Les livres de Montesquieu

 

Lettres Persanes

802 Apr

Usbek, un grand seigneur persan intelligent et désabusé, accompagné de son jeune ami Rica, plus malléable et enthousiaste, vient à Paris afin de découvrir les secrets et l’art de vivre du monde occidental. Les mœurs, les caractères, les types sociaux, le décor et la vie – tout les surprend et les pousse au parallèle avec leur propre monde. Puis, une fois surmonté le premier désarroi, cette société nouvelle révèle peu à peu ses fondements et ses lois, mais également ses drames. L’étranger d’abord étonné devient observateur politique, philosophe et quasi-sociologue avant l’heure :  » Comment peut-on être persan ?  » Si dès leur parution en 1721, les Lettres persanes rencontrent un considérable succès, c’est qu’au-delà du roman par lettres ce livre étrange et neuf est une chronique politique en même temps qu’un journal de voyage. C’est aussi un essai de morale, mais convenons qu’en Montesquieu le moraliste est gai, et que le ton de ses lettres est volontiers narquois. Voltaire, ainsi, a pu juger que, dans cet  » ouvrage de plaisanterie « ,  » plein de traits annoncent un esprit plus solide que son livre « . En réalité, le livre est aussi solide que l’esprit car la leçon du roman est que l’impertinence est libératrice : l’écrivain accepte le monde où il vit, mais refuse d’en être la dupe.

—> Lettres Persanes chez Amazon en livre de poche

 

Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence

803 Apr

Deux textes de réflexion politique : Montesquieu, par une argumentation limpide et lapidaire qui fait fi de l’anecdote, dégage ici des principes d’analyse historique d’une singulière actualité.

 —> Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence/Réflexions sur la monarchie universelle en Europe chez Amazon en livre de poche

 

De l’esprit des lois – Tome 1

804 Apr

Le principe qui fonde cette œuvre novatrice se situe dans le concept de  » loi « . non pas celui d’une loi universelle, puisque Montesquieu souligne la relativité des lois du fait de leurs conditions historiques, géographiques, climatiques et sociales, mais celui de l’universalité de la loi.  » Au sortir du collège, on me mit dans les mains des livres de droit. J’en cherchais l’esprit « . résumait Montesquieu. Avec lui, la loi prend une signification nouvelle qui domine toute la modernité.

—> De l’esprit des lois, tome 1 chez Amazon en livre de poche

 

De l’esprit des lois – Tome 2

805 Apr

«Si je pouvais faire en sorte que tout le monde eût de nouvelles raisons pour aimer ses devoirs, son prince, sa patrie, ses lois ; qu’on pût mieux sentir son bonheur dans chaque pays, dans chaque gouvernement, dans chaque poste où l’on se trouve ; je me croirais le plus heureux des mortels.Si je pouvais faire en sorte que ceux qui commandent augmentassent leurs connaissances sur ce qu’ils doivent prescrire, et que ceux qui obéissent trouvassent un nouveau plaisir à obéir, je me croirais le plus heureux des mortels.Je me croirais le plus heureux des mortels, si je pouvais faire en sorte que les hommes pussent se guérir de leurs préjugés. J’appelle ici préjugés, non pas ce qui fait qu’on ignore de certaines choses, mais ce qui fait qu’on s’ignore soi-même.C’est en cherchant à instruire les hommes, que l’on peut pratiquer cette vertu générale qui comprend l’amour de tous. L’homme, cet être flexible, se pliant dans la société aux pensées et aux impressions des autres, est également capable de connaître sa propre nature lorsqu’on la lui montre, et d’en perdre jusqu’au sentiment lorsqu’on la lui dérobe.»

—> De l’esprit des lois, tome 2 chez Amazon en livre de poche

 

Essai sur le goût

806 Apr

Lorsqu’il s’agit du regard, Montesquieu ne prêche plus la modération : le bonheur consiste pour notre âme à « étendre sa sphère de sa présence ». Dans ce petit traité du plaisir qu’est l' »Essai sur le goût », l’exigence d’harmonie et de symétrie n’émane pas simplement d’une raison théoricienne soucieuse d’introduire partout son ordre : à travers cet ordre même, c’est un élargissement d’horizon qui s’opère. où l’oeil dominera désormais un plus vaste spectacle, contemplant un royaume visible en pleine lumière, où rien nulle part ne se dérobe. L’instinct de maîtrise et de possession aura trouvé satisfaction. »

—> Essai sur le goût chez Amazon en livre de poche

 

Pensées

807 Apr

—> Pensées chez Amazon

 

Histoire véritable et autres fictions

808 Apr

En 1737, pour restaurer la morale publique, le pouvoir français interdit les romans. Montesquieu défend l’idée qu’on trouve au contraire dans les romans le meilleur moyen d’agir sur le monde, d’améliorer la société et l’individu. C’est ce qu’il met en pratique dans ces fictions, entre dialogues, courts romans et contes philosophiques.

—> Histoire véritable et autres fictions chez Amazon en livre de poche

 

La Pléiade

809 Apr

—> Montesquieu dans la Pléiade

 

 

 

Laisser un commentaire